Traces publiques…
 

15,00 

Sortie : 2009
Format : CD

« La plupart des chansons sont extraites de spectacles donnés à Paris, aux théâtres de l’Européen et du Trianon, mais aussi au festival de Montcuq, sous le soleil et, enfin, à Cran-Gevrier, dans la froidure du festival « Attention les feuilles ! ».
Les nouvelles notes en côtoient d’autres, revisitées par les compagnons de musique. Le jour où nous serons vieux fait écho à Bernard Haillant, Saturne à Georges Brassens, Les anarchistes à Léo Ferré, tous trois partis de l’autre côté de la poésie…
Nous avions arrêté la liste de chansons de ces Traces publiques… Il y en avait quatorze ; près de soixante minutes de musique et de mots…
Je revenais de Charleroi, où Léo Nissim et moi avions participé au fraternel hommage à mon ami le poète belge Julos Beaucarne : sa Lette à Kissinger figure donc ici, en rappel de ma longue visite de treize ans dans ce beau pays, et en souvenir du Chili.
Et puis, en repensant, comme souvent, à la difficulté de produire des enregistrements, j’ai inclus, pour finir, une version inhabituelle, catalano-française, d’Une énorme boule rouge (Philipe Leygnac au piano, en 2002), comme si nous ne devions plus, dorénavant, faire d’autres disques et qu’il fallait profiter de l’espace de celui-ci, jusqu’au maximum technique autorisé…
Frédéric Pierre avait tout enregistré. À l’automne 2008, il a mixé et maîtrisé le tout. Léo Nissim était au piano, Jean My Truong à la batterie, Jack Thysen aux basses et Jack Ada aux guitares. Ce sont nos traces. »
Serge Utgé-Royo

16 chansons, livret 24 pages, comprenant tous les textes des chansons.
67 mn – CD UR12, Édito-Musiques, 2009. Distribution L’autre distribution.
Les musiques et les mots sont de Serge, sauf indications contraires. Tous les arrangements sont de Léo Nissim, sauf Lettre à Kissinger : Serge U.-R.)

UGS : CD UR12 Catégories : ,

01 – Des gouttes de bonheur
02 – Les gueux de l’an 2000
03 – Cinq cents hivers (musique Jacques-Ivan Duchesne)
04 – Siècle perdu (musique Léo Nissim)
05 – J’entends gronder le vent (qui porte la colère)
06 – Le jour où nous serons vieux (B. Haillant)
07 – Saturne (G. Brassens)
08 – Claire fontaine du monde
09 – Étoiles blafardes de mai (musique Jacques-Ivan Duchesne)
10 – Le poing et le miel
11 – Les anarchistes (Léo Ferré)
12 – L’absurde quête de l’absence
13 – Compagnons de rimes et de notes (musique Jacques-Ivan Duchesne)
14 – C’est l’instant de se faire des signes
15 – Lettre à Kissinger (Julos Beaucarne)
16 – Une énorme boule rouge (version bilingue).